J’ai testé le menu Michel Sarran au bar TGV

On ne peut pas dire que la réputation du Train à Grande Vitesse français se soit construite sur la qualité de son offre brasserie même si le bar TGV est installé à bord depuis la première mise en circulation de ces rames et offre au passager de quoi se restaurer lors de son voyage.

Le Chef Michel à l'affiche sur les TGV

Pendant de nombreuses années à part un croque-monsieur réchauffé à la va vite et 2 ou 3 bricoles à croquer la carte du bar TGV n’était pas très étoffée et ce service de restauration était réduit à sa plus simple expression et la fréquentation n’étant pas au rendez vous avait même disparu de certaines lignes TGV. Heureusement pour nous voyageurs, la SNCF a visiblement eu envie de moderniser sa distribution de repas sur ses lignes à grande vitesse et depuis quelques années plusieurs améliorations sont à noter au niveau de la voiture bar jusqu’à l’apparition récente de plats élaborés par de grands chefs et prêts à être servis chaud aux clients désireux de manger à bord, le tout à un prix abordable tant il est vrai que le prix du croque monsieur TGV en a fait fuir plus d’un et moi le premier. Voyageant souvent sur la ligne à grande vitesse Paris Marseille, il fallait que je teste cette nouveauté et j’ai donc mangé à bord les menus pensés par le Chef Michel Sarran, menu gourmand, menu bistro, menu de saison, je les ai tous dégusté, hiver comme été, je me permet donc de vous donner mon avis et là sincèrement je suis bluffé par le résultat.

La carte des menus proposés par Michel Sarran à bord des TGV

Le rapport qualité/prix est vraiment intéressant, l’équilibre des saveurs est impeccable, en même temps nous n’en attendons pas moins d’un chef 2 étoiles, les penne au potimarron, fricassée de champignons, asperges vertes étaient vraiment délicieuses, j’ai bien aimé aussi le dessert tarte aux figues et pruneaux, un vrai délice, et pour être tout à fait honnête, quel que soit le menu proposé 10,90€  pour le menu bistro ou 13,90€ pour le menu gourmand, le voyageur en a pour son argent du plat au dessert et ce n’est pas tous les jours que nous avons la possibilité de déguster un repas imaginé par un chef étoilé assis tranquillement à la voiture bar ou à votre place le tout à trois cent kilomètres heure, d’ailleurs au vue de la file d’attente que l’on aperçoit en arrivant dans la voiture restaurant au centre de la rame, on peut légitimement penser que la SNCF a réussi son pari de proposer à ses clients des plats issu de la gastronomie française, d’ailleurs je vous conseille de réserver votre déjeuner ou votre diner via le site internet avant votre départ, vous êtes certain de cette façon de manger le plat dont vous avez envie, il serait dommage qu’au moment de prendre votre commande, le serveur vous annonce qu’il n’y a plus de blanquette de veau au reblochon pommes de terre fondantes.

Gros plan sur l'assiette de pâtes au potimarron du chef Sarran au bar TGV

Je félicite donc l’association entre la SNCF et Michel Sarran pour les plats proposés sur les lignes TGV, je recommande.

un dessert dégusté au bar tgv