Comment sont produits les citrons caviar en agriculture raisonnée ?

C’est toujours un bonheur de pouvoir visiter le lieu de production des fruits et légumes que nous consommons alors comme j’adore les agrumes je vous fais partager aujourd’hui mon bonheur je vous emmène sur l’exploitation de perlesdagrumes.com située dans le sud-est de la France et qui propose des agrumes d’exception sur son site de vente en ligne.

Agriculture bio, agriculture raisonnée, quelle est la différence ?

Il y a une différence fondamentale entre l’agriculture biologique et l’agriculture raisonnée est l’utilisation de produits phytosanitaires qu’utilise la première alors que la deuxième se contente d’appliquer des essences naturelles mélangées à de l’eau pour faire fuir les animaux nuisible à la production. c’est une différence majeure car bien que l’on parle d’agriculture bio, cette forme de culture est quand même autorisée à utiliser des pesticides, certes réglementés, sur ces cultures. Chez perledagrumes ils ont choisi l’agriculture raisonnée en se contentant principalement de mélanger du savon à de l’eau pour éloigner les cochenilles qui voudraient se régaler des agrumes poussant sous ses serres. C’est sur certain fruits ne sont pas parfaits et peuvent rejoindre le club des fruits et légumes moches (je vous rassure ceux-ci ne sont pas vendus en ligne, mais transformés) mais on moins nous sommes certains de manger des agrumes sains et qui ne vont pas nous empoisonner. Pour terminer l’exposé sur la méthode de production de cette exploitation il suffit d’ajouter que tous les agrumes sont plantés en pleine terre, sous serre ou à l’extérieur en fonction des caractéristiques propres à chaque variété et que maîtrise à la perfection le chef de production.

Quoi de neuf sous le soleil de provence ?

La star du site reste le citron caviar (mitrocitrus australasica), suivi de près par le Yuzu qui commence à envahir les serres de goût si particulier (personnellement c’est mon agrume préféré) j’ai pu aussi voir quelques mains de Boudha, un fruit doté d’une forme particulière et reconnaissable facilement  dont on ne consomme que le zeste. Les oranges ne sont pas en reste et commencent à occuper une grande partie des serres avec une idée bien précise, que le consommateur puisse commander en ligne son kilo d’orange produites naturellement et déguster chez lui un bon jus d’orange sans avoir à se préoccuper si il absorbe des pesticides ou pas, je ne peux que saluer la démarche, je ne suis pas sur que beaucoup d’agriculteurs aient le même notion de la santé. Ici on respecte la nature, pas question de forcer les quantités avec des produits, la qualité reste le seul objectif.

Ce que j’apprécie vraiment ici c’est que notre producteur innove sans cesse et à chacune de mes visites je vois de nouveaux fruits qui ont fait leur apparition. Cette année je découvre avec plaisir une plantation de Pomelos, de limequat (un hybride découvert en 1909 par un américain entre un citron lime et un kumquat) et les nouveautés ne se limitent pas aux agrumes puisque j’ai le plaisir de voir une plantation de bananier (à l’état de test) ainsi qu’un plant d’Avocat (à l’état de test également). D’ailleurs les innovations ne se limitent pas à faire pousser tel ou tel fruit ou légume, le projet de développement inclut la création d’un laboratoire alimentaire pour transformer ces agrumes qui ne sont pas parfaits et ne peuvent pas être vendus en ligne en produits dérivés, confitures, citrons confits, ce qui colle très bien à l’objectif de culture raisonnée.

Parmi les nouveautés il y a aussi la vente de plants de citrons caviar en ligne, cette fonctionnalité devrait être disponible courant 2019 et permettra à tout le monde de planter un petit citronnier dans son jardin et de pouvoir récolter ces petites perles de citron chez lui. je vous en dirais plus lors de ma prochaine visite…